4artandadventure

Adventures World Peace - Part 1

CZECH REPUBLIC, PART 2: Lingering thoughts

July 28, 2016,
w.09.JH.smChurch.0080

Version française en-dessous

There is more to Czech Republic than just Prague. Beautiful landscapes dotted with villages the names of which seem unpronounceable at first but which become part of our vocabulary because of the wonderful people we meet. My friends Gaila and Tad founded MotoStays (www.motostays.com) to connect bikers and hosts throughout the world. In Prague we had lunch with MotoStays host Odrej who kindly shared with us all the places he thought we ought to ride to and through. We make it our business to hit each one.w.07.JH.0063

In Jindrichuv Hradec we expect to spend just enough time to get a coffee but as I am still fuddling with my bike and multiple accessories, I meet Jan. Within minutes I learn all kinds of interesting facts about the area – including that we won’t find a room anywhere in Slovenia on a Saturday night. Suddenly he calls out to a guy walking by involved in an intense phone conversation; hey Steve, where are you from again, isn’t it Seattle? Yeap. Them too, he points out to me.

Steve pretends my accent is perfectly normal for a Seattleite and immediately quits his phone call. He left Seattle over twenty years ago and teaches at an extension of the main university in Prague. After a brief exchange with Jan, he is on his phone again checking out if his brother in law still has space in his guesthouse. He doesn’t. Unhappy with being denied by three more places, he starts walking from hotel to hotel, with either Berdj or Mike in tow. He eventually succeeds. Instead of being satisfied with spending half an hour generously helping complete strangers who didn’t even know they needed help, he turns to Jan to discuss one more detail. Together they decide that parking our bikes on the street is not safe. w.08.JH.0070Weekends are for drinking. Drinking hard they add: we will park our bikes in Steve’s garden half a mile away. Besides, that will be fun for his little boys! That settles it then: we are staying in Jindrichuv Hradec. We have to anyway: before leaving, they reserved a table for us at their favorite restaurant.

If you enjoyed this post and would like to become a part of the worldwide community I am building, you can join a long list of supporters and purchase a piece of art. As of July 4, 2016 I have raised $9997 both through private fundraising and my Indiegogo campaign https://www.indiegogo.com/projects/world-peace-one-friendship-at-a-time. A heartfelt thank you to all of you who have chosen to support my project and “come with me”!

 

This slideshow requires JavaScript.

Prague n’est pas le seul bijou de Tquéquie. C’est aussi des paysages magnifiques parsemés de villages qui portent des noms d’abors imprononçables mais qui font dorénavant partie de notre vocabulaire car nous y avons fait de jolies rencontres.

Mes amis Gaila et Tad ont fondé MotoStays (www.motostays.com) pour mettre en relation motards et hôtes à travers le monde. Nous sortons d’un diner avec Odrej, un de leurs membres, avec une longue liste d’endroits intéressants en Slovénie. Nous nous efforçons de visiter chacun.

A Jindrichuv Hradec nous pensons nous arrêter juste le temps d’un café, mais avant même que je me défasse de mes multiples accessoires, je rencontre Jan. En l’espace de quelques minutes j’apprends pleins de trucs intéressants sur la gion, en particulier que nous ne trouverons pas de chambre en Slovénie un samedi soir! Soudain il interpelle un gars qui passe par là, en plein telephone, hey Steve t’es pas de Seattle toi? ouais. Bin eux aussi, figure toi. 

Le Steve en question donne l’impression que mon accent est parfaitement approprié pour une “Seattlelite” et immédiatement finit a conversation téléphonique. Ca fait plus de vingt ans qu’il a quitté sa terre natale et qu’il enseigne dans une branche de l’Université de Prague. Après avoir échangé quelques mots en tchèque avec Jan, il se remet au téléphone pour voir si son beau-frère a encore de la place dans son auberge. Non. Il essaie d’autres copains sans résultat et finalement s’élance d’un hôtel à l’autre, accompagné de Mike ou de Berdj. Finalement il trouve, mais non satisfait d’avoir passé une demi-heure à aider des inconnus qui ne savaient même pas qu’ils avaient besoin d’aide, il se tourne vers Jan pour discuter d’un tail supplémentaire: ils se mettent d’accord que nos motos ne sont pas en sécurité sur la place du village pour la nuit. Le week-end les gens boivent. Boivent beaucoup ajoutent-ils en guise d’explication. Nous parquerons donc nos motos dans le jardin de Steve; en plus ce sera chouette pour ses petits garçons! Bon, et bien c’est décidé: nous restons à Jindrichuv Hradec ce soir. De toute manièrer, on est bien obligés: avant de nous quitter, ils nous ont réservé une table à leur restau favori.

Service complet!

Si vous avez eu du plaisir à lire ce blog et que vous désirez faire partie de la communauté mondiale que je suis en train de créer, je vous invite à vous joindre à une longue liste de gens et d’acheter une oeuvre d’art. A ce jour, j’ai collecté $9997 par levée de fonds privée et par Indiegogo. Pour plus de details, https://www.indiegogo.com/projects/world-peace-one-friendship-at-a-time

Si vous avez des questions (vu que c’est en anglais) vous pouvez m’emailer a 4ArtandAdventure@gmail.com Un grand merci à tous ceux et celles qui ont déjà choisi de m’accompagner en achetant une oeuvre!

 

You Might Also Want To Read

02. B.Me!3458[w]

CROATIA, PART 2: A Special meeting (Part 2/3)

August 26, 2016
20160506-DH-Ballard NewsTribune

Ballard NewsTribune article

May 6, 2016
01_img_0253

Bosnia, Part 10: Indefatigable Jasmin

October 8, 2016

No Comments

Leave a Reply